Christophe Colomb

Christophe Colomb

Tout le monde connaît, du moins de manière approximative et générale l’histoire de ce navigateur. Voici quelques précisions biographiques, de ce personnage historique, entouré de mystères, au passé confus voir contradictoire selon les historiens, puisque nous savons à ce jour que peu de choses sur ses origines et sa jeunesse.

Christophe Colomb est  « espagnol d’origine italienne », étant célèbre pour avoir découvert ce que l’on appelait le Nouveau Monde, alors qu’il naviguait pour rejoindre la route des Indes. Il est le premier, de l’histoire moderne, à traverser l’Océan Atlantique, découvrant un route aller-retour, rejoignant l’Amérique et l’Europe.

  • Ses origines

Officiellement, il est né au sein de la famille Colomb, à Gènes en 1451. Son père, Domenico Colomb, serait tisserand et en couple avec Suzana Fontanarossa. Il a deux frères: Bartolomeo Colomb et Giacomo Colomb.
Durant sa jeunesse, il aurait choisi un tout autre mode de vie, s’intéressant principalement à la navigation et aux sciences. En effet il est, depuis sa jeunesse, passionné par le Livre des merveilles du monde, rédigé par le chevalier anglais Jean de Mandeville vers 1355, qui voyagea en Egypte, Palestine, Inde, Chine et en Asie Centrale. Nous pouvons voir qu’il annotait  beaucoup ce livre ci-dessous.

annotations colomb
En 1476, il s’engage dans la Marine, dans un convoi à destination de Lisbonne et de l’Angleterre. Là-bas, ils sont attaqués par les Français: il se réfugie alors à Lagos, pour ensuite rejoindre son frère à Lisbonne.
En 1479, il épouse Filipa Perestrelo Moniz, qu’il rencontre au Portugal: ce mariage lui permettra d’obtenir les cartes de navigation de son beau père, qui a déjà parcouru la Madère -archipel du Portugal-.Son premier fils, Diego Colomb, naîtra de cette union en 1480.

  • Ses voyages

Voyages christophe colombChristophe Colomb sait que la Terre est ronde, depuis que les Grecs l’ont prouvés. Lui, pense qu’elle est plus petite que ce que les scientifiques laissent penser. C’est pourquoi, il entreprend de traverser l’Atlantique pour rejoindre la route des Indes, et arriver en Asie.

Il soumet d’abord son projet au roi du Portugal Jean II, qui le refuse. Ce sera au milieu de l’année 1491, qu’il verra son projet accepté par la Reine Isabelle de Castille, après deux demandes. Sa condition?  Etre nommé vice-roi des terres qu’il découvrira et obtenir un titre de noblesse. Il octroie cela le 17 avril 1492 à Grenade. 

PREMIER VOYAGE

Le 3 août 1492: Son voyage inaugural. Son départ s’effectue à Palos de la Frontera (Huelva), avec trois navires mondialement connus: les deux caravelles - La Pinta et la Niña - et une nef - La Santa Maria-. [Repliques des navires ci-dessous]

Repliques navires 1893

 

Après plusieurs escales, comme aux îles Canaries, décisions et observations, c’est le 12 octobre 1492 à 2 heures du matin qu’un marin de la Pinta annonce que la terre est en vue. C’est dans la matinée que Christophe Colomb prend place avec les frères Pinzon dans une barque. Il a alors atteint l’île de Guanahani - pour les Indiens - aux Bahamas, qu’il baptise San Salavador, au nom du Roi d’Espagne. Ceci donne lieu à sa première rencontre avec les Indigènes, qu’il nomme « Indiens » puisqu’il pense avoir accoster en Indes. Leurs relations se minimisent à des gestes pour se comprendre. C’est alors qu’il apprend qu’il a de l’or en grande quantité dans une île au sud-est.
Le 28 octobre 1492, il accoste avec son équipage sur cette île, aujourd’hui connue sous le nom de Cuba, où il découvre le tabac; et le 6 décembre 1492, il débarque sur une pile appelée Bohio, qui est à ce jour connue sous le nom de Saint-Domingue. C’est à cet endroit que la population leur offrira un peu d’or.
Il retourne en direction de l’Espagne le 16 Janvier 1493. Il arrive dans l’estuaire du Tage le 4 mars de cette année: la nouvelle de sa découverte s’est déjà rependue. Après un bref entretien avec le roi Jean II du Portugal, il part pour Palos où il arrive le 15 mars.

SECOND VOYAGE

Le 25 Septembre 1493: Il part de nouveau dans le but de créer une colonie à  Saint-Domingue, soit l’actuelle République Dominicaine. A son arrivée, le 2 Janvier 1494, il crée la première colonie européenne: La Isabela.
Le 24 avril, il décide de continuer son exploration vers l’ouest: il longe Cuba, pour arriver jusqu’en Jamaïque le 13 Juin. Il retourne à La Isabela le 29 Septembre, malade et fatigué.
Il repart pour l’Espagne le 20 avril 1496.

TROISIÈME ET QUATRIÈME VOYAGE

Il continue son exploration à l’ouest des Caraïbes, naviguant près de l’île de Trinidad et de l’isthme de Panama.
Aucun récit n’évoque précisément ces deux derniers voyages.

  • La fin de sa vie

Il meurt le 20 mai 1506 à Valladolid entouré de ses fils et de son frère après avoir établi un testament qui confirme en particulier le majorat établi au profit de son fils aîné Diego. Il ne connaît pas la satisfaction de voir Diego être nommé par le roi gouverneur d’Hispaniola (Saint-Domingue) en 1508. Sa dépouille est transférée en 1541 dans la cathédrale de Saint-Domingue.

 

Tout au long de ses navigations, Christophe Colomb était persuadé d’être en Inde, et prenait les îles qu’il avait découvert alors, pour des zones des pays asiatiques, comme le Japon.

Il est aujourd’hui sans conteste l’homme européen a avoir découvert officiellement le Nouveau Monde, et est mort sans connaître l’étendue véritable du territoire auquel il a accosté il y a plusieurs siècles. C’est Amerigo Vespucci, qui affirmera ensuite être le premier navigateur à avoir découvert le Nouveau Monde qui n’est pas l’Inde.
Peu de personnes sont au courant, mais on raconte qu’avant lui, des Vikings ont accosté en Amérique, mais également un navigateur norvégien accompagné de son fils, qui accostèrent au Canada en 980.

Manon

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>